by dips

Share

page11image48732464

Pour chaque édition du magazine, un créateur ou une créatrice est invité·e à exprimer en illustration ce que représente pour lui ou elle l’arrivée de la ville de Moutier dans le canton du Jura.

Patrick Frei livre une carte blanche pour cette 5e édition, il la décrit ainsi:

« Le passage d’un état à un autre fait partie des cycles naturels de la vie. Il faut laisser le temps à la transition et à l’adaptation de chacun à son nouvel environnement. »

Patrick Frei, portant le nom d’artiste DIPS, est né à Delémont d’un père zurichois et d’une mère originaire de l’Oberland bernois. Il grandit dans un foyer germanophone et un environnement extérieur francophone. C’est pour lui deux manières d’appréhender le monde, une richesse de points de vue culturels et lingusitiques.

La question du langage est très présente dans son travail. Peintre multidisciplinaire, il maîtrise une large palette expressive. Il invente l’idioma concreto lors d’une résidence artistique à Buenos Aires, un codex de formes géométriques et d’aplats de couleur qui lui permet de traduire des mots. Il présente une série de photographies de ce projet lors de deux expositions dans la capitale en 2023. Il est pour l’occasion soutenu par l’ambassade de Suisse en Argentine. Dans l’illustration du recto, deux mots y sont d’ailleurs représentés (les clefs de compréhension sont sur son site Internet).

M-O-U-T-I-E-R

J-U-R-A-S-S-I-E-N-N-E

Related Posts

View all
  •   Deux trois mots au journal de Canal alpha.   https://www.canalalpha.ch/play/le-journal/topic/32203/dips-nous-plonge-dans-son-projet-idioma-concreto