Codamensis

La première version en trois dimensions de Codamensis a vu le jour grâce à une très belle collaboration entre DIPS et le sculpteur Joan Schertenleib. Cet ouvrage de grande envergure a été présenté pour la première fois à Kronos (la Nef) en 2020. Il a été le fruit d’un travail opiniâtre entre deux individus qui sont sensibles à la matière. De la peinture à la conceptualisation dans l’espace, les réflexions autour du personnage central du monde dipsien ont été et demeurent sans fin. Du trait idéal par le pinceau à l’entaille juste de la CNC, il y a deux êtres qui se sont pliés au jeu de la résolution de problèmes. Comment atteindre au plus prêt la percéption de Codamensis? Nul n’a la raison, seule l’ambition d’y parvenir ouvrira d’autres portes.

 

2020-10-09T14:51:03+00:00